Monday, February 21, 2022

A Step-By-Step (Just For You) : Sculpting A Chainmail... (30mm scaled miniature)

Sculpting a chainmail — Step-by-Step by MIKH.

Hello Everyone and Welcome to my Blog !

I have been asked many times for this specific article that I once wrote on former forums such as Créafigs and Minicréateurs... :)
Those old versions of it were with only few pictures and were pretty simple.
I will try to have here the complete and detailed Step-by-step method I used to create this chainmail.
Keep in mind, I did it in 2007 !
Hello Tout Le Monde et Bienvenus sur mon Blog !

On m'a souvent demandé de rédiger à nouveau cet article précis qu'auparavant j'avais publié sur d'anciens forums comme Créafigs et Minicréateurs... :)
Ces anciennes versions ne contenaient que peu de photos et étaient plutôt simples.
Je vais essayer ici de proposer le Pas-à-pas complet et détaillé de la méthode que j'ai utilisée pour créer cette cotte de mailles.
Gardez en tête que je l'ai faite en 2007 !


Sculpting a chainmail — Original Concept Art.
Courtesy of Privateer Press Company.

(Click on to enlarge)

So, let's go back into the past where it all began...

In 2006, after leaving Rackham studio and a well deserved break from sculpting, I decided to come back to my tools and start a freelance sculptor career.
I had then, beginning of 2007, the opportunity to work on a different design than I used to working in Rackham : an ogre with a big chainmail (see the concept art above).
One thing to know : you won't have a lot of chainmail on old Rackham miniatures because we were never happy – even rather frustrated – with the look that was used to be sculpted by then (on all type of miniatures, Historical or Fantasy) and we choose to not go for it.
So it was for me a new opportunity in my starting new career ! :)
And I decided to go for a "realistic" look...
Retournons, donc, dans le passé où tout à commencé...

En 2006, après avoir quitté le studio Rackham et un break concernant la sculpture plus que mérité, je décidais de reprendre mes outils et de commencer une carrière de sculpteur freelance.
J'ai alors eu, début 2007, l'opportunité de travailler sur un design différent de mes habituelles figurines Rackham : un ogre avec une grosse cotte de mailles (voir le concept ci-dessus).
Une chose à savoir : vous ne verrez pas beaucoup de cottes de mailles sur les anciennes figurines Rackham car nous n'étions pas satisfaits – même plutôt frustrés – du résultat qui était généralement sculpté à cette époque (sur tous les types de figurines, Historiques ou Fantastiques) et nous avions choisi de ne pas nous y engager.
C'était donc pour moi une nouvelle opportunité dans ma nouvelle carrière naissante ! :)
Et je décidais d'opter pour un look "réaliste"...


Sculpting a chainmail — Reference Picture.
(Click on to enlarge)

Whatever you start a whole project or a simple specific element, having a good concept art, a clear and proper design or the right reference is very important.
A few clicks and I found what I was looking for : a simple but detailed image of a chainmail, my Reference Picture.
I used it as reference for both purposes : understand how it was built and what it had to look like at the end.
Que vous commenciez un projet complet ou un simple élément spécifique, avoir un bon concept, un design clair et adapté ou la bonne référence est très important.
Quelques clicks et je trouvais ce que je cherchais : une image simple mais détaillée d'une cotte de mailles, mon Image de Référence.
Je l'ai utilisée comme référence de deux manières : comprendre comment elle était construite et quel look final obtenir.


Sculpting a chainmail — Fimo & Tools.
(Click on to enlarge)

From there, I knew where I was heading.
If you know my work (if not, please, have a look to the multiple pages of this Blog ;) ), you already know that my favorite medium is Fimo, a polymer clay that you can use without limited time and you only need to bake when you're finished, that is also perfectly adapted to the 30-32mm scaled miniatures.
In this case, being able to work with time was essential to me : it would give me the possibility to finalize the look of it as I wanted to.
Concerning the tools, after a first try on a flat volume, I opted for simple forms : a flat spatula, "ball" tools and a set of needles (sharped, rounded, different sizes,...) without the sharpest one.
"Why not the sharpest one ?!" I hear you asking :)
Simply because the too thin and sharped needle tip will not be as useful as a sharp tip with a bigger volume of the needle body just under it.
À partir de là, je savais où je devais aller.
Si vous connaissez mon travail (si ce n'est pas le cas, jetez un oeil aux multiples pages de ce Blog ;) ), vous savez déjà que mon médium préféré est la Fimo, une pâte polymère que vous pouvez utiliser sans limite de temps et que vous ne devez cuire qu'une fois fini, qui est aussi parfaitement adaptée aux figurines d'échelle 30-32mm.
Dans ce cas précis, pouvoir travailler dans le temps était essentiel pour moi : cela me donnerait la possibilité de finaliser le look que je voulais.
En ce qui concerne les outils, après un premier test sur un volume plat, j'optais pour des formes simples : une spatule plate, des outils "boules" et un set d'aiguilles (fines, arrondies, de tailles différentes,...) sans la plus affutée.
"Pourquoi pas la plus affutée?!" Je vous entends demander :)
Simplement parce que l'aiguille à la pointe la plus fine et la plus affutée ne sera pas aussi utile qu'une pointe fine mais avec un corps d'aiguille plus gros juste en dessous.

 
Sculpting a chainmail — Step 1.
(Click on to enlarge)

After building the armature and the anatomy (like I did for the Rotten Clown here & here), using the spatula and my other tools, I placed the first volumes of the clothes and the volumes of what would be the chainmail.
The size of this ogre is 31,5mm at the eyes in this actual stance.
He is then a bit bigger/taller than a human and I already knew I would adapt the links of the chainmail to his proper size (meaning a bit bigger than for a human's one but still tiny ;) ).
Après avoir construit l'armature et l'anatomie (comme je l'ai fait pour le Rotten Clown ici & ici), à l'aide de ma spatule et de mes autres outils, j'ai placé les premiers volumes des vêtements et les volumes de ce qui serait la cotte de mailles.
La taille de cet ogre est de 31,5mm aux yeux dans cette position.
Il est donc un peu plus gros/grand qu'un humain et je savais déjà que j'adapterais les anneaux de la cotte de mailles à sa propre taille (c'est-à-dire un peu plus grands que pour celle d'un humain mais toujours très petits ;) ).


Sculpting a chainmail — Step 1.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 1.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 1.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 1.
(Click on to enlarge)

As you can see on these different views, I built these volumes as a thick coat, covering the areas that the chainmail has to cover, with the same effects (tensions, folds...) that I would sculpt as basis for a thick cloth.
Comme vous pouvez le voir sur ces différentes vues, j'ai construit ces volumes comme un manteau épais, recouvrant toutes les zones que la cotte de mailles doit couvrir, avec les mêmes effets (tensions, plis...) que je sculpterais comme base pour un vêtement épais.


Sculpting a chainmail — Step 2.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 2.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 2.
(Click on to enlarge)

For this second step, I "drew" – meaning I lightly carved with a "normal" needle – vertical lines on the previous cited volumes, following the movement of the cloth, respecting the same gap between these lines, this distance corresponding at what would be the size of the "rings".
With these lines, I created columns that will define the organization of the chainmail.

...On these pictures, you can see I have already started the step 3 ;)
Pour cette deuxième étape, j'ai "dessiné" – c'est-à-dire que j'ai gravé peu profondément avec une aiguille "normale" – des lignes verticales sur les volumes cités précédemment, suivant le mouvement du vêtement, respectant le même écart entre ces lignes, cette distance correspondant à ce qui serait la taille des "anneaux".
Avec ces lignes, j'ai créé des colonnes qui définiront l'organisation de la cotte de mailles.

...Sur ces photos, vous pouvez voir que j'ai déjà commencé l'étape 3 ;)


Sculpting a chainmail — Step 3.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 3.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 3.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 3.
(Click on to enlarge)

This third step consists in marking horizontally the volumes.
From the Reference Picture published above, I decided to change the direction of the "links" of the chainmail, linking them rather horizontally than vertically. But the technics will be the same, just adapted, if you want another organization.

With one "ball" tool or, even better, a rather big "rounded" needle (as the one you can see on the picture of my tools showed previously) – the size of the tool will depend of the result you want to get and the size of the "rings" –, I push the Fimo from one of the vertical lines (see step 2) to the next one.
I do it following an imaginary horizontal line, adapted to the volumes I previously created.
All the pushes has to be in the one and same direction (let's say going to the left), then once the line is completed, I use the same processus but in the opposite direction (the right then) on the imaginary horizontal line just under the one I just finished.
At the end, the vertical columns are still visible but made of kind of half-round volumes.

This step 3 is very important and you need to take the time to do it right because it will be the base for properly sculpting the chainmail !
It demands rigour and requirement in the realization of the "pushes".
They all need to be the same to get an homogeneous result.
The key point is to find the right movement of the hand or the wrist, with the right strength, and to reproduce it on each push.
A good tip for this kind of technics : keep the hand with the tool in the same place and use your other hand, holding the sculpture, to turn and put in the right position the volumes before to push the Fimo. ;)
Cette troisième étape consiste à marquer horizontalement les volumes.
À partir de l'Image de Référence publiée au-dessus, j'ai décidé de changer la direction des "liens" de la cotte de mailles, les enchaînant plutôt horizontalement que verticalement. Mais la technique sera la même, juste adaptée, si vous voulez une autre organisation.

Avec un outil "boule" ou, mieux encore, une grosse aiguille au bout "arrondi" (comme celle que vous pouvez voir sur la photo de mes outils montrée précédemment) – la taille de l'outil dépendra du résultat que vous souhaitez obtenir et de la taille des "anneaux" –, je pousse la Fimo depuis l'une des lignes verticales (voir l'étape 2) vers la suivante.
Je le fais suivant une ligne horizontale imaginaire, m'adaptant aux volumes que j'ai précédemment créés.
Tous les marquages en poussée doivent se faire dans une seule et même direction (disons la gauche), puis une fois que la ligne est complétée, je procède de la même façon mais dans la direction opposée (la droite donc) sur la ligne horizontale imaginaire juste au-dessous de celle que je viens de finir.
À la fin, les colonnes verticales sont toujours visibles mais constituées de volumes plus ou moins en demi-ronds.

Cette étape 3 est très importante et vous devez prendre le temps de bien la réaliser car ce sera la base pour sculpter convenablement la cotte de mailles !
Cela demande de la rigueur et de l'exigence dans la réalisation des "poussées".
Elles doivent toutes être identiques pour obtenir un résultat homogène.
Le point-clé est de trouver le bon mouvement de la main ou du poignet, avec la bonne force, et de le reproduire à chaque poussée.
Une bonne astuce pour ce genre de technique : gardez la main tenant l'outil à la même place et utilisez votre autre main, tenant la sculpture, pour tourner et mettre en bonne position les volumes avant de pousser la Fimo. ;)


Sculpting a chainmail — Step 4.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 4.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 4.
(Click on to enlarge)

The step 4 was refreshing :)
It was only about completing the other volumes.
Several reasons to that : emptying your mind after a rather demanding stage, having a better view of the whole shape and, sometimes, you put your tool or your hand on what has been already sculpted...
So, it is better to go for these volumes to add before having finished the chainmail ! ;)
Fimo is great because you can work it as long as you want since it stays soft but that may also be frustrating because you still can damaged what you have "finished".
It is a part of this sculpting process : accepting that, sometimes (it arrives less and less with the experience), you will have to do again some parts, some details.
Keep in mind that if you have to do it again, you will do it better this time ! ;)

Well, sometimes, the amount of work to repair the damages may also be too... big ! :D
... We'll talk about that later.
L'étape 4 fût rafraichissante :)
Cela n'a consisté qu'à compléter les autres volumes.
Plusieurs raisons à cela : vider votre esprit après une étape plutôt exigeante, avoir une meilleure vue d'ensemble de la silhouette et, parfois, vous posez votre outil ou votre main sur ce qui a déjà été sculpté...
Il vaut donc mieux s'occuper de ces volumes à ajouter avant d'avoir fini la cotte de mailles ! ;)
La Fimo est géniale car vous pouvez la travailler aussi longtemps que vous le voulez puisqu'elle reste "molle" mais cela peut aussi être frustrant parce que vous pouvez à tout moment endommager ce que vous avez "fini".
Cela fait partie de cette façon de sculpter : accepter que, parfois (cela arrive de moins en moins avec l'expérience), vous devrez refaire des parties, des détails.
Gardez à l'esprit que si vous devez le refaire, vous le ferez mieux cette fois-ci ! ;)

Bon, parfois, la quantité de travail pour réparer les dommages peut aussi être trop... importante ! :D
... Nous parlerons de ça plus tard.


Sculpting a chainmail — Step 5.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 5.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 5.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 5.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 5.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 5.
(Click on to enlarge)

This next step, the fifth, is important because it serves a global purpose :
    Homogeneity of the volumes and of the details between them.
If you are not rigorous enough, you may end up with not the same level of quality in the details or a different scale in the volumes and elements of a sculpture.
I then started to detail different elements of the sculpture to have the right balance between them.
From that, I could start to detail my chainmail, adjusting the level of finishing I was looking for to get homogeneity with all the elements.
On these pictures above, you can see that I started this on the part of the chainmail that is exposed at the bottom level (the left side).
To do it, I used a sharped with a thick body needle for marking the hole of the middle of the "ring", and using the top of it, I marked the connection where two "rings" are linked, separating and identifying them.
You have also to create the angle of the rings : they are not "flat" when linked, one passes above another, etc.
At this stage, you have to start to mark this.
But the goal is not to have it finished yet, just to clearly mark and identify the links and the look of the chainmail.
Cette étape suivante, la cinquième, est importante car elle sert un but global :
    L'homogénéité des volumes et des détails entre eux.
Si vous n'êtes pas assez rigoureux, vous pouvez finir avec un niveau de qualité dans les détails qui n'est pas le même ou une échelle différente dans les volumes et les éléments d'une sculpture.
J'ai donc commencé à détailler différents éléments de la sculpture pour avoir le bon équilibre entre eux.
De là, je pouvais commencer à détailler ma cotte de mailles, ajustant le niveau de finition que je recherchais pour obtenir l'homogénéité avec les autres éléments.
Sur ces photos au-dessus, vous pouvez voir que j'ai commencé cela sur la partie de la cotte de mailles qui est exposée au niveau des fesses (côté gauche).
Pour le faire, j'ai utilisé une aiguille affutée ayant un corps épais pour marquer le creux du milieu de l'"anneau", et utilisant sa pointe, j'ai marqué la connexion où deux "anneaux" sont liés, les séparant et les identifiant.
Vous devez aussi créer l'angle des mailles : elles ne sont pas "plates" quand assemblées, une passe au-dessus d'une autre, etc.
À ce stade, vous devez commencer à marquer cela.
Mais le but n'est pas de l'avoir déjà fini, juste de marquer et d'identifier clairement les liens et le look de la cotte de mailles.


Sculpting a chainmail — Step 6.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 6.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 6.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 6.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 6.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 6.
(Click on to enlarge)

The step 6 is then simple :
Since I was happy with the result so far, I continued in the same way, with the same tools, detailing the chainmail without looking for the finishing yet, working in the same time on the other elements for both reasons, homogeneity and refreshing my state of mind :)
L'étape 6 est alors simple :
Puisque j'étais satisfait du résultat, je continuais de la même façon, avec les mêmes outils, détaillant la cotte de mailles sans chercher encore la finition, tout en travaillant sur les autres éléments pour deux raisons à la fois, homogénéité et rafraîchir mon état d'esprit :)


Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 7.
(Click on to enlarge)

At this moment (step 7 of this article), you can see that the processus is pretty the same than before, just pushed a bit further.
A lot of the chainmail has been detailed but is not clean enough though the links are more visible, with volumes richer of more shadows and lights that will allow me to identify the result.
I am near the end on several areas, some are still in progress at this stage and there has been few "accidents", meaning some detailing will be needed again in some places.
I also continued to work on other elements of the sculpture for the same reasons than previously.
You can see then more textures, more details on the pictures above and how everything is finally connected together and still works all together as one whole thing.
À ce moment-là (étape 7 de l'article), vous pouvez voir que le processus est plus ou moins le même qu'avant, simplement un peu plus poussé en avant.
Une grande partie de la cotte de mailles a été détaillée mais n'est pas encore assez "clean" bien que les liens soient plus visibles, avec des volumes riches de plus d'ombres et de lumières qui me permettront d'identifier le résultat.
Je suis près d'avoir fini certaines zones, d'autres sont toujours en cours à ce niveau du pas-à-pas et il y a eu quelques "accidents", ce qui veut dire qu'il va me falloir détailler à nouveau certains endroits.
J'ai aussi continué à travailler sur les autres éléments de la sculpture pour les mêmes raisons qu'auparavant.
Vous pouvez donc voir plus de textures, plus de détails sur les photos ci-dessus et comment tout se connecte et fonctionne ensemble en entier comme un seul et unique tout.


Sculpting a chainmail — Step 8.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 8.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 8.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 8.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 8.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 8.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 8.
(Click on to enlarge)

Sculpting a chainmail — Step 8.
(Click on to enlarge)

Final step : the result !
It is about cleaning the links, about balancing the chainmail with the other details, getting the same level of quality of the finishing with the other elements, getting homogeneity :)
Once all the "rings" were detailed enough, I cleaned them with a thin brush (saliva helps a lot ;) ) and a sharp and thinner needle than the one I used till now.
Since the sculpture was designed to be molded (by then, it was for metal production), the holes of the chainmail needed to not be to deep, to let the mold go out without damage.
That's why I did not use my sharpest needle, the goal being to have the illusion of the holes rather than deeper real ones.

And I was pretty happy with the result !

Don't forget : it was my first attempt and each link is less than 1mm tall ! ;)
Étape finale : le résultat !
Il s'agit de "cleaner" (mieux définir, nettoyer, rendre plus net) les mailles, de trouver l'équilibre entre la cotte de mailles et les autres détails, d'obtenir le même niveau de qualité de finition avec les autres éléments, d'obtenir l'homogénéité :)
Une fois que tous les "anneaux" étaient assez détaillés, je les ai "cleanés" avec un pinceau à poils fin (la salive aide beaucoup ;) ) et une aiguille affutée et plus fine que celle utilisée jusque-là.
Puisque la sculpture devait être moulée (alors, elle était destinée à une production métal), les trous de la cotte de mailles avaient besoin de ne pas être trop profonds, pour laisser le moule sortir sans dommage.
C'est pourquoi je n'ai pas utilisé mon aiguille la plus fine, le but étant d'avoir l'illusion des trous plutôt que d'en avoir de vrais plus profonds.

Et j'étais plutôt content du résultat !

N'oubliez pas : c'était mon premier essai et chaque maille fait moins d'1mm ! ;)




Now, you may wonder :
Where can I find this miniature ?
Why I never saw it in my store, on internet, or even a painted version ?

Well, – you may guess it from the last 2 previous pictures (with dark background) – after step 8, the sculpture was damaged, pretty heavily.
It was important enough and I was not ready to start again the chainmail and finish the miniature yet.
So, the commission was canceled and the miniature has been sculpted by someone else.

The original (damaged) sculpture is still mine.
It is still not baked – the last 2 pics were taken last week ;) –, so...
... So, why not modify it and use it as a base for something new, something personal ?
;)

I do hope you enjoyed this new Step-by-step article.
If so, don't hesitate to let me know, here or on my social medias !

Last thing :
I used the same technics on 2 others models I sculpted after that : André De Montbard & Nagausith.
Really smaller (both sculptures are smaller than this ogre), each link is less than half-a-millimeter :)
Have a look and let me know what you think about them too !

Stay tuned to my Blog for more articles and news !
:)

MIKH.
À présent, vous vous demandez peut-être :
Où puis-je trouver cette figurine ?
Pourquoi ne l'ai-je jamais vue dans ma boutique, sur internet, ou même une version peinte ?

Et bien, – vous pouvez peut-être vous en rendre compte d'après les 2 dernières photos précédentes (avec le fond noir) – après l'étape 8, la sculpture fût abîmée, de façon assez lourde.
C'était assez important et je n'étais pas prêt à recommencer la cotte de mailles et à finir la figurine tout de suite.
Donc la commande a été annulée et la figurine a été sculptée par quelqu'un d'autre.

La sculpture originale (abîmée) est toujours en ma possession.
Elle n'est toujours pas cuite – les 2 dernières photos datent de la semaine dernière ;) –, donc...
... Donc, pourquoi ne pas la modifier et l'utiliser comme base pour quelque chose de nouveau, quelque chose de personnel ?
;)

J'espère que vous avez apprécié ce nouvel article de Pas-à-pas.
Si c'est le cas, n'hésitez pas à me le faire savoir, ici ou sur mes réseaux sociaux !

Dernière chose :
J'ai utilisé la même technique sur 2 autres modèles que j'ai sculpté après cela : André de Montbard & Nagausith.
Vraiment plus petit (les deux sculptures sont plus petites que cet ogre), chaque anneaux faisant moins d'un demi-millimètre :)
Jetez-un oeil et dites-moi ce que vous pensez d'eux également !

Restez connectés à mon Blog pour plus d'articles et de news !
:)

MIKH.








No comments: